Accueil > LES SERVICES > Généralités > Les sections du SNOPA CGT à l’offensive pour l’avenir des OPA

Les sections du SNOPA CGT à l’offensive pour l’avenir des OPA

vendredi 10 novembre 2017

Les sections du Syndicat National CGT des Ouvriers des Parcs et Ateliers réunies les 7-8-9 novembre 2017 à Fontenay les Briis ont débattu de l’enjeu que représente le chantier sur l’évolution statutaire des OPA.

Ils dénoncent le statuquo pratiqué par le ministère et celui de la fonction publique qui depuis 2012 condamne leurs missions, leurs métiers, met en extinction leur « corps » et les a exclus des mesures catégorielles accordées aux fonctionnaires

Ils exigent une table ronde avec les employeurs pour définir les besoins en compétences, en qualifications, en métiers à partir d’une nomenclature précise.

Ils exigent une reprise massive de recrutements (estimée à 1200 emplois supplémentaires) pour pouvoir répondre aux missions de service public

Ils exigent l’ouverture immédiate du chantier sur l’évolution statuaire des OPA à partir de véritables négociations avec les organisations syndicales portant notamment sur :

o La grille de classification
o La grille salariale
o Le régime indemnitaire
o La protection sociale
o Les départs anticipés
o La retraite
o …

Ils exigent des mesures de gestions immédiates sur :
o La suppression des 2 premiers niveaux de classification
o La revalorisation salariale - augmentation équivalente à minima à 20 points d’indices pour toutes les classifications
o La suppression de l’abattement de zone
o La revalorisation de la prime d’expérience
o L’extension de la prime de qualification à tous les OPA
o Le rachat des jours de congés posés en Compte Epargne Temps similaire à celui des fonctionnaires
o L’extension de la GIPA aux OPA
o Amélioration de la bonification du temps de travail pour les cycles de travail atypiques (ISH).

A titre d’exemple, nous remarquons que le complément indemnitaire exceptionnel de 370 € accordé aux fonctionnaires de catégorie C ne s’applique pas aux OPA.

Les sections du Syndicat National CGT des Ouvriers des Parcs et Ateliers considèrent l’avenir des OPA particulièrement préoccupant et la position attentiste du ministère inacceptable.

Devant l’urgence de la situation, ils mandatent leur direction nationale pour mettre en œuvre toute forme d’action (nationale et locale) afin d’obtenir leurs revendications légitimes.